Pourquoi l'Ozone

L’OZONE - chimiquement O3 - est un gaz instable, dont les molécules sont formées par 3 atomes d'oxygène, donc il est aussi appelé "oxygène actif". Il a des propriétés thérapeutiques importantes, qui sont utilisées en médecine avec la thérapie à l'ozone.

Ses principales propriétés, scientifiquement prouvées, sont:

Lacicatrisation et la régénération des muqueuses, l'ozone favorisant le processus de cicatrisation des tissus, stimulant la formation de tissu de granulation.

Antibactérien, l'action bactéricide de l'ozone repose sur des mécanismes directs, induisant la destruction de la paroi cellulaire des bactéries elles-mêmes, par des réactions de peroxydation (processus d'oxydation grâce à l'oxygène moléculaire) des phospholipides et de leurs protéines, de type indirect, par l'activation de mécanismes de défense endogènes, notamment en augmentant l'activité métabolique des phagocytes, c'est-à-dire les cellules au cours desquelles ils transforment un matériel extracellulaire, tel que le matériel bactérien.

Antiviral, l'ozone est capable sur les virus enveloppés, c'est-à-dire l'enveloppe de certains types de virus, d'agir au niveau des récepteurs viraux, induisant une configuration électronique altérée du site de liaison. Le virus est donc incapable de pénétrer dans la cellule cible, ce qui bloque le cycle réplicatif.

Anti-inflammatoire, l'ozone induit une diminution de la synthèse des prostaglandines, un acide qui favorise l'inflammation, avec une diminution conséquente de la libération d'amines biogènes dans le foyer inflammatoire.

Antalgique ou analgésique, s'obtient grâce au plus grand débit d'oxygène au site d'inflammation, à la partie enflammée et à l'oxydation des médiateurs chimiques qui déterminent le stimulus douloureux.

Immunomodulant, l'ozone exerce un effet cytokinoinducent (les cytokines jouent un rôle fondamental dans la régulation du système immunitaire) favorisant ainsi le développement des défenses immunitaires.

L'instabilité de l'ozone a incité les chercheurs à créer les conditions pour stocker le gaz dans un réservoir biologique, afin qu'il puisse être utilisé au bon moment. L'affinité du gaz vis-à-vis des acides gras insaturés a été exploitée en absorbant et liant l'ozone aux huiles végétales qui, dans des conditions réactionnelles appropriées, donnent naissance à des ozonides, composés capables de stocker l'oxygène sous une forme facilement transférable, pour le libérer ensuite sur notre peau.

Un traitement cosmétique complet permet au sujet traité d'avoir des résultats concrets et tangibles, sans devoir recourir à des applications de produits de nature différente.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris